AP-Slider-Page-1

Isolation thermique

la projection : Flocage

    • L’isolation thermique se réalise par projection en sous face de plancher béton, plancher hourdis, bac acier de toiture ou bac collaborant.

      Nous utilisons des produits composés de laine minérale de laitiers et de liants hydrauliques minéraux, qui sont projetés à l’aide d’une machine.

      En fonction de la résistance thermique demandée (R), nous pouvons floquer jusqu’à 240 mm d’épaisseur soit R=5,8.

      Nous avons la possibilité de protéger et d’embellir la projection par 2 procédés :

        • Projection d’un anti-défibrage (transparent)
        • Projection d’un durcisseur de surface

la pose de panneaux

    • En sous face de dalle béton, plancher hourdis ou mur de soubassement, nous pouvons poser des panneaux par fixation mécanique (type cheville).

      Ces panneaux sont composés d’une couche de laine de roche ou polystyrène ou mousse de polystyrène extrudé qui peuvent être revêtus d’1 ou 2 parements en fibres de bois résineux et enrobés de ciment blanc.

      L’épaisseur est déterminée en fonction de la Résistance Thermique demandée.

l’isolation des combles perdus : soufflage

  • Dans les combles perdus des maisons ou logements collectifs avec charpente type fermette ou traditionnelle, nous soufflons de la laine de roche ou laine de verre ou ouate de cellulose.

    Le soufflage est réalisé à l’aide d’une machine type cardeuse. L’épaisseur est définie suivant les normes et la résistance thermique souhaitée.

    Cette technique de soufflage homogène à pour but de donner une isolation thermique et acoustique de tous types de combles perdus non habitables.

    L’isolation par soufflage permet d’obtenir le plus haut niveau d’isolation à vie car il est toujours possible de venir ajouter un complément d’isolation plusieurs années plus tard dans le but de s’adapter à l’évolution des nouvelles recommandations d’économie d’énergie.

Isolation des murs : Insufflation

    • L’isolation thermique par insufflation est adaptée aux bâtiments neufs comme aux rénovations.

      Cette technique consiste à remplir des « caissons » fermés telles que des cavités entre 2 parois ou celles d’un plancher.

      Elle a l’avantage de pouvoir s’infiltrer dans tous les recoins et traiter les ponts thermiques.

        • Amélioration de l’isolation thermique.
        • Amélioration de l’isolation acoustique.
        • Accessibilité par l’intérieur ou l’extérieur du mur.
        • Rapidité de mise en oeuvre.

L’isolation en rampant

    • L’isolation toiture sous rampant consiste à fixer des panneaux souples ou semi-rigides entre et/ou sous les chevrons selon leur épaisseur que ce soit en charpente traditionnelle ou en charpente fermette industrielle.
      La finition nécessite la pose d’un parement de finition intérieur (plaque de plâtre, panneau de bois…).

      Cette isolation vous permet de garder ainsi l’utilisation de votre espace d’habitation ou de stockage, avec une isolation renforcée en cas de fortes chaleurs ou de grand froid.

Isolation acoustique

la projection ou pose de panneaux

  • Nos produits possèdent des performances remarquables en absorption acoustique :

    Diminution du temps de réverbération pour les salles de concerts, de conférences, de cinéma, de sport, de discothèques, les locaux techniques (ex : salle groupe électrogène)

L’application est réalisée sur plusieurs supports : plancher béton, plancher hourdis, bac acier toiture, bac collaborant.

Deux types de mise en oeuvre sont utilisés :

  • soit la projection de laine minérale ou plâtre, de 15 à 80 mm.
  • soit la pose de panneaux par fixation mécanique.

Nos réalisations